Comment devient-on acupuncteur ?

L’acupuncture est basée sur la stimulation de points spécifiques, situés en différents points du corps, à travers différentes techniques physiques. Elle est réalisée par des médecins généralistes ayant reçu une formation technique en médecine chinoise. Qu’est-ce qu’un acupuncteur ? Quelles sont les qualités requises pour devenir acupuncteur ? Les formations nécessaires pour devenir acupuncteur.

Qu’est – qu’un Acupuncteur ?

L’acupuncteur est un médecin spécialiste qui est consulté pour le traitement des troubles physiques et mentaux. Dans le but de rééquilibrer les énergies circulant dans le corps, l’acupuncture agit sur des maladies aussi diverses que les allergies, les migraines, les douleurs chroniques, le stress, l’anxiété et la mauvaise concentration. Un acupuncteur peut également aider les femmes enceintes à faire face à la douleur de la grossesse. Finalement, cela peut empêcher ou aider les gens à arrêter de fumer. En ce sens, en fonction des besoins exprimés par le patient, l’acupuncteur demandera les antécédents médicaux et les habitudes du patient. Il effectue des examens cliniques, crée un bilan énergétique pour le patient selon les enseignements de la médecine chinoise. Il définit aussi un protocole médical adapté au patient (nombre et fréquence des séances).

Les qualités requises pour devenir acupuncteur

Pour devenir acupuncteur, certaines qualités sont essentielles. En tant que médecin, il doit écouter ses patients pour comprendre la nature de leurs maux et identifier leurs besoins. C’est la condition essentielle qui lui permettra de créer un lien de confiance, indispensable à la pratique de l’acupuncture. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir un bon sens du contact. L’acupuncteur démontre également des capacités d’observation et d’analyse pour établir un diagnostic approprié. Méticuleux, calme et précis, il sait manipuler les aiguilles fines et les planter sans douleur pour le patient. Fin connaisseur de l’anatomie humaine, il est capable de cibler avec précision, grâce aux techniques de la médecine chinoise, les points du corps où se concentrent les déséquilibres énergétiques. Enfin, comme tous les médecins, dans le respect des principes éthiques de leur profession, l’acupuncteur doit respecter strictement le secret professionnel.

Les formations nécessaires pour devenir acupuncteur

Un acupuncteur est avant tout médecin, pour devenir acupuncteur, il doit suivre au sein d’une école de médecine, le parcours commun à tous les médecins. La formation se poursuit par un deuxième cycle sur 4 ans, alternant cours théoriques et stages à l’hôpital. À la fin de la sixième année, l’étudiant passe l’examen d’internat, concours qui, selon son classement, permet la préparation à la spécialité « médecine générale », la seule profession où la pratique de l’acupuncture est autorisée. Après la validation de son stage menant au diplôme de docteur en médecine d’État, le médecin généraliste qui souhaite devenir acupuncteur doit enfin suivre une autre formation pour obtenir le diplôme interuniversitaire (DIU) en acupuncture générale. Après deux ans de préparation, plusieurs universités offrent une formation.

Quel diplôme pour être psychothérapeute ?
Se former à l’hypnose : quel investissement ?